Le blanc

Le blanc

blanc

 

Le blanc est la synthèse de toutes les couleurs du sepctre. C'est une "non-couleur". Ambivalent en raison de sa composition particulière, le blanc symbolise tout autant la perfection, la plénitude, l'illumination, la clarté et la pureté que le vide, la solitude extrême, l'impénétrable, la froideur et l'indifférence. Le blanc émet une vibration correspondant à la libération, à la dématérialisation, à la quête de la vérité absolue, à la purification de l'esprit et à la lumière pure.
Côté thérapeutique, le blanc recèle des vertus bactéricides et tonifiantes. Son effet négatif est très limité : comme le rayonnement blanc possède une action énergisante, il éblouie et à la longue peut fatiguer les yeux. Un penchant exagéré pour le blanc peut provoquer chez une personne des attitudes d'insensibilité, d'indifférence, d'impassibilité. Celle-ci peut même devenir blasée et insouciante.

   

Facebook

Rejoignez moi sur