Les familles de couleurs

Les familles de couleurs

couleurs-froides-et-couleurs-chaudes

 

Les couleurs primaires :

 Appelées ainsi car vous ne pouvez pas les obtenir en mélangeant d'autres couleurs ; c'est d'elles que dérivent toutes les autres couleurs. Décorer avec des couleurs primaires donne des résultats audacieux et amusants.

Les couleurs secondaires et tertiaires :

En mélangeant deux couleurs primaires, on obtient des couleurs secondaires : orange, vert et violet. En mélangeant deux couleurs secondaires, on obtient une couleur tertiaire (six en tout), etc... Chaque mélange successif aboutit à des couleurs de moins en moins éclatantes, mais de plus en plus subtiles.

Les couleurs complémentaires :

Les couleurs complémentaires sont opposées les unes aux autres sur le cercle chromatique. Elles ont un effet décapant lorsqu'on les voit ensemble. Les complémentaires peuvent-être utilisées en petites touches pour mettre de la vie dans une pièce.

Les couleurs pastel :

Ces couleurs sont des teintes, c'est-à-dire des couleurs auxquelles on a rajouté beaucoup de blanc. Bien que les pastels soient légers, lumineux et peu exigeants - créant des zones de calme dans la maison - une trop grande quantité ou une teinte trop pâle semblera fade.

Les couleurs chaudes et les couleurs froides :

La gamme harmonique chaude est composée des couleurs proches du rouge, de l'orange et du jaune sur le cercle chromatique, alors que la gamme froide est composée des tendances de bleus et de violets. Un mélange de couleurs peut les modifier. Le vert se réchauffe losqu'il est mélangé au jaune. Il est important de décider de la version que vous préférez : chaude ou froide !

Les couleurs qui rapprochent et les couleurs qui éloignent :

Alors que les couleurs chaudes semblent rapprocher les éléments qui nous entourent, les couleurs froides semblent les éloigner. Un mur peint dans une couleur chaude semblera plus proche qu'un mur peint dans une couleur froide. On peut utilisez cette constatation pour jouer avec les volumes d'une pièce.

Le noir et le blanc :

Le noir et le blanc ne sont pas, à proprement parler des couleurs, mais ils sont très utiles en tant que peintures à mélanger pour créer teintes et nuances. Elles peuvent être utilisées pures pour créer des espaces d'une simplicité absolue. Le blanc peut cependant dans certaines pièces et suivant la lumière paraître dur et agressif. En optant pour un aspect monochrome, vous mettez un point final à ce qui peut sembler une gamme de choix sans limites. Mais quel dommage de vous priver des vibrations positive que dégagent certaines couleurs.

Les couleurs neutres :

Ce groupe comprend des nuances telles que le crème, le chamois et le gris, et le terme neutre est un terme général pour exprimer des couleurs qui sont naturellement adoucies et qui rappellent les nuances des matériaux naturels comme la pierre et la terre.

 

   

Facebook

Rejoignez moi sur